masque
masque © /

Certaines personnes pensent ne pas mériter leur succès. Cette conviction persistante reflète en réalité un profond malaise vis-à-vis de l’opinion positive d’autrui et de sa réussite. Cette modestie pathologique, appelée aussi syndrome de l'imposteur, manifeste par une impression de manquer de capacité, de tromper leur entourage (professionnel, social, familial) et de ne pas être responsables de leur réussite, malgré des signes externes de succès évidents, de bonnes performances ou évaluations professionnelles. Source d’une importante détresse psychologique, de comportements inadaptés et d’attitudes dysfonctionnelles variées, ce complexe constitue une réelle barrière à l’utilisation des véritables potentiels des individus, interférant profondément avec leur bien-être dans différents domaines de la vie (apparence physique, compétences sociales, capacités sportives ou intellectuelles).

Comment identifier le syndrome de l'imposteur et traiter la dépréciation de soi?

Les invités

Les références

L'équipe

Mots-clés:
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.