Usines à bébés, protocoles standardisés, manque d’information et de choix des femmes…Comment en est-on arrivé là ?

Médicalisation intensive de la grossesse et de l'accouchement n'a cessé de croître ces dernières années
Médicalisation intensive de la grossesse et de l'accouchement n'a cessé de croître ces dernières années © Getty / Blend Images - ERproductions Ltd

Comment nait-on en France aujourd’hui ? Au nom de la sécurité de la mère et de l’enfant, la médicalisation intensive de la grossesse et de l’accouchement n’a cessé de croitre tout au long du 20ème siècle. Péridurales, césariennes, épisiotomies, déclenchement et accélération du travail... La naissance devient de plus en plus technique, avec une hausse d’actes médicaux réalisés dans le cadre de protocoles.

Aujourd’hui des voix s’élèvent parmi les femmes et les soignants pour remettre en question des pratiques qui engendrent une certaine forme de violence.

Faut-il interpréter le débat sur les « violences obstétricales » comme une timide remise en cause de cette médicalisation croissante des accouchements ?

Avec:

  • Paul Cesbron: Gynécologue-obstétricien, ancien Chef de Service de la maternité de Creil (Oise). Auteur de La Naissance en Occident, Albin Michel, 2004
  • France Artzner Membre du conseil d’administration du CIANE
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.