Les adolescents entre 13 et 19 ans passent 13h30 par semaine sur le web et 11h15 devant la télévision.42% de la population active passe 4 heures par jour assise et 3h17 devant les écrans. On ne bouge plus et ce n'est pas bon pour notre santé.

exercices
exercices © / http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Exercices_d%27a%C3%A9robic.jpg

L'émission

La sédentarité tue ...c'est le constat que fait le professeur François Carré, cardiologue et professeur de physiologie cardio-vasculaire à l'Université de Rennes 1.

Dans son dernier ouvrage " Danger sédentarité, Vivre plus en bougeant plus" aux Éditions du Cherche Midi, il tire la sonnette d'alarme car il y a une réelle désaffection pour le mouvement. L'activité physique est sacrifié sous l'autel du temps pourtant c'est scientifiquement prouvé que cela détend et repose! Nous sommes nés pour bouger, courir, marcher nager et non pour rester assis.

Jean François Toussaint, professeur de physiologie et directeur de l'IRMES , Institut de Recherche BioMédicale et d'Epidémiologie du Sport est également Président du Groupe Expert "Sport, Santé et Participation " de la Commission Européenne. La pratique d'activités physiques de la population européenne ne tend pas à l'augmentation pourtant c'est l'un des moyens les plus efficaces pour prévenir les maladies non transmissibles et lutter contre l'obésité. Un Plan National de prévention par les Activités Physiques ou Sportives (PNAPS) a été mis en place en 2008.

En France, si 37 millions, estimés, de sédentaires se mettaient à bouger, l’économie réalisée serait de 10 milliards d’euros et de 500 millions d’euros si seulement 5% changeaient leur mode de vie.Sur le plan collectif, la note est salée pour les dépenses publiques, due aux comportements sédentaires.

Pour aller plus loin

L’observatoire de la sédentarité souhaite informer et alerter sur toutes les conséquences néfastes pour la santé de la sédentarité, décrite comme « la maladie du siècle ».

Avec le développement du secteur tertiaire et l’utilisation massive d’internet, nous avons de moins en moins d’activités physiques quotidiennes. Notamment, un adulte sur trois ne respecte pas la recommandation de 150 minutes d’activité modérée par semaine et quatre adolescents sur cinq ne pratiquent pas l’heure d’activité modérée quotidienne.

Un temps d’écran chez les enfants augmente la prise de poids. Il s’en suit des problèmes cardio-métaboliques associés, diabète, cholestérol, et autres pathologies.

Bougions-nous plus avant que les ordinateurs n’apparaissent ? Pour François Carré, cela ne fait aucun doute. Un extrait de son livre à découvrir.

A la sortie du studio

Résumé des échanges sur Twitter

[attachiframe|nid=817238]

Retrouvez La tête au carré

Pour rester connecté, connaître les émissions à venir et découvrir les coulisses de l'émission, abonnez-vous ànotre toute nouvelle Newsletter !

Newsletter La TAC
Newsletter La TAC © Radio France / Axel Villard-Faure

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2013/11/c2307ded-494a-11e3-b517-782bcb6744eb/640_dossier.jpg" alt="Dossier01" width="640" height="59" />
Dossier01 © cc axel VF / axel Villard Faure

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.