Il arrive que le système immunitaire se « retourne » contre des constituants normaux du corps et qu’il les détruise. En fonction de la cible attaquée, un tissu ou un organe précis (pancréas, foie, articulations…) ou l’ensemble du corps, ces symptômes sont extrêmement divers.

Les maladies auto-immunes sont des pathologies complexes et très variées, qui peuvent s’attaquer à un seul ou à plusieurs organes. Elles ont cependant en commun d’être toutes provoquées par un dysfonctionnement du système immunitaire. 

Gènes, hormones, microbiote, environnement… ces maladies sont d’origine multifactorielle. 

Mieux comprendre les mécanismes en cause est indispensable au développement de nouvelles stratégies thérapeutiques.

En partenariat avec La Fondation pour la Recherche Médicale. 

📖  LIRE | Maladies auto-immunes : pourquoi augmentent-elles ?

Les invités
  • Patrick BlancoChef de service d’immunologie du CHU Bordeaux et chef d’équipe au CNRS sur les maladies auto immunes
  • Maya SalehProfesseur en médecine à l’université Mc Gill, directrice du programme inflammation et cancer.
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.