Le docteur Jean Martin Charcot fut l'un des plus illustres médecins français de la fin du XIXe siècle. Par son esprit d'observation et grâce à son ascendant sur ses malades et sur ses disciples, il orienta la médecine mentale vers des voies originales et fécondes. Si quelques-unes de ses théories furent assez rapidement abandonnées, il n'en reste pas moins le précurseur de la psychopathologie; il rénova, en outre, la pathologie nerveuse.

Sous son influence, la maladie mentale commença à être systématiquement analysée; et l'hystérie, à l'étude de laquelle il se consacra à partir de 1870, fut distinguée des autres affections de l'esprit

Avec Pierre Henry CASTEL , philosophe, psychanalyste et historien de la médecine mentale

« La querelle de l’hystérie » de Pierre Henri Castel Ed PUF

Son dernier livre : « Âmes scrupuleuses, vies d’angoisse, tristes obsédés

Vol. I : Obsessions et contrainte intérieure, de l’Antiquité à Freud »

Ed d'Ithaque

Et JEAN CLAUDE MONOD , réalisateur du film « Augustine » qui sortira en exclusivité à la Filmothèque du Quartier Latin le 21 décembre 2011

www.lafilmotheque.fr

Et Maud Forget , comédienne. Elle interprète le rôle d'Augustine.

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.