Au menu du club présenté cette semaine par Daniel Fiévet : Un chasseur de tornades, une psychanalyste et un "Homo sapiens informaticus".

Ce vendredi 15 décembre dans le club de la tête au carré, nous aidons les plus jeunes à surmonter leurs angoisses en lisant "Les aventures d'Uruburu" , puis nous faisons un détour par la "Tornado Alley" pour découvrir comment traquer les tornades et nous apprenons à  "Vivre, aimer, [et] voter en ligne".

Uruburu est un jeune garçon faisant face, comme beaucoup d'autres enfants, à tout type de tracas. La peur des démons qui se cachent dans sa chambre, celle de partir au pays des rêves, ou encore d'affronter ses problèmes. Il pourra heureusement compter sur l'aide des animaux, avec lesquels il parle et qui l'écoutent, pour vivre des aventures exaltantes et réconfortantes. Dans "Les aventures d'Uruburu", illustré par Delphine Jacquot, la psychanalyste Claude Halmos nous aide à nous remettre à hauteur des plus jeunes afin de les écouter et de mieux les comprendre. Une merveilleuse façon de replonger en enfance.
"Les aventures d'Uruburu",  Claude Halmos. Editions Albin Michel Jeunesse.

Bienvenu à la "Tornado Alley", eldorado des "Storm Chasers".  Christophe Asselin est réalisateur-monteur et avec ses quatre comparses, Julien Batard, Vincent Deligny et Tony Le Bastard, il traque les tornades en Europe et aux Etats-Unis. Dans leur livre illustré par de nombreuses photos à couper le souffle, il nous font partager leur passion au travers d'un récit de voyage au pays des tornades. De leur mécanisme de formation, aux méthodes pour les étudier en passant par les meilleurs moyens pour les approcher, nous saurons tout sur les tornades.
"Traqueurs de tornades. A l'affût des colères du ciel", Christophe Asselin, Julien Batard, Vincent Deligny, Tony Le Bastard. Editions Gründ.

Gilles Dowek est informaticien et logicien. Il est membre de la commission d'éthique du numérique CERNA. Dans son livre "Vivre, aimer, voter en ligne, et autres chroniques numériques", il dépeint les nouvelles manières de vivre ensemble et d'appréhender le monde à l'ère du numérique ; Ou comment "l'homo sapiens informaticus" est un être bien différent des hommes du XXème. En discutant de l'enseignement de l'informatique à l'école, ou de l'anonymat sur internet, nous apprendrons également à détecter un informaticien dans un dîner en ville et s'il existe des processus "non calculables" .
"Vivre, aimer, voter en ligne, et autres chroniques numériques", Gilles Dowek. Editions Le Pommier.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.