On a longtemps été « neuro chauviniste ». Mais aujourd’hui l’intérêt de la communauté scientifique pour la glie se précise...

Cellules gliales
Cellules gliales © Getty / Science Photo Library - PASIEKA

Tout le monde sait qu’un cerveau est composé de neurones. Mais surprise, notre cerveau contient plus de cellules gliales que de neurones. On pense aujourd’hui que ces cellules longtemps négligées ont un rôle fondamental. 

Comprendre les cellules gliales pour mieux comprendre les maladies du cerveau

En effet, les cellules gliales ont non seulement certaines des propriétés des neurones, mais elles ont la capacité d’intégrer les messages apportés à partir de l’environnement pour produire un comportement. C’est dire combien elles sont importantes à considérer pour expliquer nos mouvements, nos émotions, nos pensées et combien elles sont des cibles thérapeutiques potentielles pour lutter contre les maladies du cerveau.

Dans un livre spécialement dédié au sujet, deux neurologues nous racontent l’histoire et le rôle de ces cellules du cerveau qui ne sont pas des neurones.  

Les invités
Programmation musicale
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.