Deux femmes biologistes à l'honneur dans La tête au Carré :

Margaret Buckingham et Elvire Gouze

Margaret Buckingham, biologiste du développement spécialiste des cellules musculaires et cardiaques, directrice de recherche « de classe exceptionnelle émérite » au CNRS et professeur émérite de l’Institut Pasteur, est médaille d’or 2013 du CNRS. Elle est membre de l'Académie des Sciences.

Elle travaille sur la myogenèse (la formation des muscles ) et la cardiogenèse (la formation du cœur). Ses travaux abordent également le champ des cellules souches chez l’embryon des muscles et du cœur. Médaille d’or 2013 du CNRS, elle a déjà été récompensée par une médaille d’argent CNRS en 1999.

Pour la première fois, la Médaille d’or sera remise en public le jeudi 14 novembre à 19h à la Sorbonne en ouverture des Fondamentales, le nouveau forum scientifique du CNRS.

Margaret Buckingham, biologiste du développement médaille d'or du CNRS 2013
Margaret Buckingham, biologiste du développement médaille d'or du CNRS 2013 © © Institut Pasteur_François Gardy

Elvire Gouze , biologiste moléculaire, chargée de recherché à l’Inserm au Centre méditerranéen de médecine moléculaire à l’Université de Nice.relance l’espoir pour traiter le nanismeen restaurant la croissance chez des souris naines.

C'est une découverte qui pourrait bouleverser le traitement du nanisme, dont la forme la plus répandue, l’achondroplasie concerne près d’une naissance sur 15 000. Les chercheurs ont découvert une molécule capable de rétablir la croissance des os chez les souris.

Une découverte publiée dans la revue américaine : »Science Translationnal Medecine » datant du18 septembre dernier.

Elvire Gouze
Elvire Gouze © Inserm/E.Gouze / Inserm/E.Gouze
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.