Selon l’ONU, la population de la Terre a franchi le seuil des six milliards six cents millions d’habitants au 1er janvier 2009. Que signifie un tel chiffre ? Dans une grande partie du monde, la fécondité a diminué très rapidement. Les pays où elle reste élevée sont presque tous situés au sud du Sahara. Ces régions vont-elles à leur tour adopter une fécondité réduite ? Peut-on prévoir l’évolution démographique à long terme ? A partir de quelles valeurs peut-on calculer la population maximale pouvant durablement vivre sur la planète ? L’invention de la notion de « population mondiale », à la fois simple chiffre et idée abstraite, revient à se demander si la population menace la Terre.

invité(s)

Hervé Le Bras

Historien, démographe. Directeur de recherche à l'Institut national d'études démographiques (INED) et directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales.### programmation musicale

Manu Chao

Je ne t'aime plus ### Tété

L'envie et le dédain ### Birdpaula

Picnic party

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.