A l occasion du 3ème salon du Livre d'Histoire des Sciences et des Techniques organisé cette année autour du thème :"L'HISTOIRE DE L'ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNIQUE" LA TETE AU CARRE invite HELENE GISPERT, historienne des sciences qui nous racontera la grande réforme des programmes du lycée au tout début du XXe siècle. Au lendemain de la révolution scientifique et industrielle de la fin du XIXe siècle, les responsables de l’Instruction publique se demandent quelle méthode permettra d’atteindre le grand objectif de l’enseignement:former l’esprit des enfants la connaissance positive du monde qui les entoure. Comment passer des faits aux lois, aux principes, aux postulats, aux théories, aux hypothèses, et par quels procédés d’enseignement : cours dicté, cours magistral, exposé dogmatique ou historique, observation, expériences, excursions, manipulations d’appareils, exercices pratiques, résolution de problèmes, animations collectives, etc. ? On se préoccupe déjà d’intéresser les élèves, de s’attirer leur sympathie et de susciter leur enthousiasme afin de provoquer, au sein de la classe, activité intellectuelle et efforts personnels. Dans ce but, des savants renommés - parmi lesquels on retrouve par exemple Henri Poincaré,Vidal de la Blache ou Paul Langevin - sont invités à prononcer des conférences à l’usage des enseignants. Les textes en seront ensuite imprimés et diffusés auprès de tous les lycées. C’est l’objet de ces études ; on y retrouve de façon très surprenante, sur l’école et l’éducation, les mêmes questions que celles d’aujourd’hui - à cent ans de distance !

CAROLINE AVON et les voyages scientifiques Avec l’émission « Science on tourne » France 2 JEREMIE BAZART Suite et fin de notre feuilleton consacré toute cette semaine à la paléopathologie. Après avoir découpé des cœurs et des cerveaux, analysé des cheveux, passé des radios aux reliques et étudié les dents des squelettes, on se focalise aujourd’hui sur les analyses ADN, toujours en compagnie de Philippe Charlier de l’hôpital de Garches. Bouquins de Ph. Charlier : « Médecin des morts » Petites histoires de paléopathologie

invité(s)

HELENE GISPERT et VINCENT SAUTJEAU

Hélène GISPERT, historienne des sciences, est professeur d'Histoire des sciences à l'Université Paris Sud (Faculté des sciences d'Orsay) EMMANUEL SAUTJEAU travaille pour l’Association Science Technologie Société, et est responsable de la coordination du Salon du livre d'histoire des sciences et des techniques d'Ivry sur Seine.### programmation musicale

TRACY CHAPMAN

Talkin'about a revolution ### THE DINNING ROOMS ET CHARLELIE COUTURE

Exit in New York ### THE MOOSHINE SESSIONS

Luna's song ### liens

3eme SALON DU LIVRE D'HISTOIRE DES SCIENCES ET DES TECHNIQUES

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.