[scald=11335:sdl_editor_representation]Longtemps, l'humanité a vécu en pensant qu'elle avait tout son temps, que le progrès n'en finirait pas de transformer le monde à notre avantage, que les hommes seraient toujours plus riches, plus beaux, plus performants, que l'on pouvait fabriquer indéfiniment des bombes nucléaires sans risquer de les employer et que nous avions le droit de prélever à l'envi toutes les richesses de la planète sans jamais entamer son capital. Cette époque est révolue. Nous savons maintenant que le temps nous est compté et qu'à force de travailler contre nous-mêmes, nous risquons de fabriquer une Terre où aucun de nous ne voudra vivre.Sébastien Bohler et la chronique « les neurosciences et la psychologie » avec la revue Cerveau et Psycho [ Cerveau et Psycho ](http://www.cerveauetpsycho.com )Suite et fin de notre visite du laboratoire Physiologie des adaptations nutritionnelles de Nantes. Les chercheurs que nous rencontrons aujourd’hui s’intéressent aux mécanismes de régulation de la prise alimentaire au niveau physiologique, moléculaire et comportemental. Là encore, l’observation des ratons permet de répondre à des questions sur le développement des bébés. Un reportage de Lucie Sarfaty

invité(s)

Albert Jacquard

Généticien### programmation musicale

Camille

« Cats and dogs » ### Saule

« Personne »

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.