Caillebotte - Les Raboteurs de parquet
Caillebotte - Les Raboteurs de parquet © Musée d'Orsay - rmn

À la mine, en usine, en atelier, le travail au quotidien s'imprime dans le corps, parfois avec violence. L'apprentissage des gestes et des postures, la maîtrise du rythme ou le vertige de la vitesse le forment, le déforment, en le pliant aux habitudes. La lumière, le bruit, la chaleur intenses le plongent dans un univers de sensations envahissantes. Le contact avec les autres, la promiscuité des odeurs et des humeurs, mais aussi l'exhibition de la virilité et les jeux de séduction, l'enserrent dans un espace de perceptions intimes.

Quel est l'impact physique du travail sur le corps des ouvriers. Comment cet impact évolue-t-il avec les innovations techniques et le changement des mentalités ?

Avec le sociologue Thierry Pillon .

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.