Les représentations sociales liées au genre féminin ou masculin influent sur les comportements des patients et du corps médical.

Les clichés sexistes subsistent dans le domaine de la santé, comme par exemple celui que les femmes seraient plus douillettes
Les clichés sexistes subsistent dans le domaine de la santé, comme par exemple celui que les femmes seraient plus douillettes © Getty / Hero Images

En matière de santé, femmes et hommes ne sont pas logés à la même enseigne, non seulement pour des raisons biologiques, mais aussi pour des raisons sociales, culturelles et économiques pas toujours prises en compte. 

Les préjugés liés au genre influencent les pratiques médicales, la recherche, l’enseignement et le comportement des patient.e.s. 

Des préjugés à l'origine de discriminations

Ils conduisent à des situations d’inégalité et de discrimination entre les sexes dans la prise en charge et l’accès aux soins. 

Comment faire bouger les choses ? Pour commencer, en prenant conscience de ces stéréotypes et de la façon dont ils contaminent le champ de la santé… 

  • Femmes et santé, encore une affaire d'hommes ? Editions Belin
  • Wax Science
Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.