La condition physique de nos enfant s'est dégradée. Nombres d'entre eux souffrent d'embonpoint et ne pratiquent aucune activité physique. Les spécialistes de la petite enfance tirent la sonnette d'alarme car nos enfants sont en danger.

Enfant mangeant devant son écran
Enfant mangeant devant son écran © Getty / Fertnig

la Société canadienne de physiologie de l’exercice, la SCPE, vient de publier  une étude canadienne qui met en avant des recommandations en matière de mouvement pour les enfants de 0 à 4 ans, directives qui s’appuient sur un consensus d’experts . Ce groupe d’experts canadiens  préconise  que les tout petits doivent avoir une activité physique adaptée à leur âge cela dès le plus jeune âge

Les enfants ont pris des mauvaises habitudes. Les enfants, en général, ne font pas assez d'activités physiques et passent trop de temps devant les écrans. Selon des études faites en 2012, 12% des enfants en grande section de maternelle présentaient déjà une surcharge pondérale et 3% étaient obèses.. En 2009,  17% des enfants de 6-11 ans étaient obèses ou souffraient d’embonpoint. Le manque d’activité physique, une trop grande sédentarité,  trop d’écrans, une alimentation déséquilibrée… Ces mauvaises habitudes ont un impact direct sur la santé de l'enfant. Être actif a des bénéfices sur plusieurs aspects : le développement sain de l'enfant, la condition physique , le poids, les os, la santé affective, la socialisation et la réussite scolaire.

Pourquoi ces recommandations et que préconise cette étude canadienne? Les enfants sont-ils en danger ? Quel est l’impact de la sédentarité sur la santé ? L’activité physique est-il un rempart contre l’obésité ? Quelles sont  différentes activités physiques ? Quelles activités pour quel âge ? 

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.