Bien qu’il soit très protégé des agressions extérieures et renferme des tissus qui ne se renouvellent quasiment pas, le cerveau n’en est pas moins un organe exposé aux cancers.

scanner du cerveau
scanner du cerveau © Getty / BSIP

Les cancers du cerveau forment un groupe très vaste et très diversifié de tumeurs ; d’autant qu’ils ne touchent pas que le cerveau à proprement parlé mais plus largement l’encéphale (cerveau, tronc cérébral, cervelet) et la moelle épinière.

De formidables progrès ont été accomplis en recherche ces dix dernières années.

Les gliomes, qui constituent la moitié de ces tumeurs, sont désormais mieux compris.

Grâce à ces progrès de la recherche, de nouveaux protocoles de prise en charge ont été établi, notamment pour les plus dangereux d’entre eux, les glioblastomes, et des innovations thérapeutiques ciblées sont à l’essai.

En partenariat avec la Fondation pour la Recherche Médicale

14h55
Femme dans son lit qui baille

Les invités

Programmation musicale

L'équipe

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.