IRM cerveau
IRM cerveau © cc, wikicommons

Les progrès en imagerie médicale ont permis des avancées considérables en recherche et en médecine. L'EEG, le scanner, ou l'avènement de techniques comme l'IRM ont repoussé les limites de l'observation. Chercheurs et médecins ont pu observer l'activité neuronale au confin de notre cerveau.

Aujourd'hui, l'actualité scientifique est émaillée de résultats démontrant que les chercheurs sont en mesure de déterminer quelle image est regardée ou quel son est entendu par les participants à leur étude. La vérité absolue semble à portée de main puisqu'une étude a mis en évidence une signature cérébrale du mensonge. Quelles répercussions ces travaux pourraient-ils avoir dans notre vie quotidienne ? Doit-on s'attendre à voir entrer l'imagerie cérébrale en justice ? Et comment pourraient-ils être utilisés par les publicitaires ?

Autant de sujets discutés aujourd'hui en compagnie d'Olivier Oullier , chercheur en psychologie cognitive et Professeur à l'unversité Aix-Marseilles et Hervé Chneiweiss , neurologue et directeur de recherche CNRS en neurosciences.

La revue de presse de La tête au carré

Sophie Bécherel , journaliste scientifique à France Inter, nous donne des nouvelles de mars et révèle les résultat d'une étude sur la santé des habitants de 26 villes auropéennes. Vous trouverez le compte rendu de cette étude, agglomération par agglomération sur lien vers le site de l'Euro-Urhis présenté plus bas. Vous trouverez également le site de la NASA pour tous savoir sur les myrtilles martiennes.

Giovanni Occhipinti , chercheur à l'Institut de Physique du globe de Paris, nous informe des nouvelles mesures de la croûte lunaire et annonce the brain festival, un évènement pour la lutte contre les maladies neurodégénératives.

Les liens

Parlons-en !

Rapport du Centre d'Analyse Stratégique

Le site de la mission lunaire GRAIL :

Le brain festival

Euro-Uhris2

site de la NASA pour tous savoir sur les myrtilles martiennes :

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.