[scald=11641:sdl_editor_representation]De la sexologie à la paléoanthropologie, de multiples disciplines nous font aussi mieux comprendre la complexité de nos désirs et de nos comportements. Quelles sont les connaissances scientifiques les plus récentes, les idées reçues ou les fausses explications ? Et qu'en était-il de la sexualité de nos lointains ancêtres ?Sébastien Bohler et la chronique « les neurosciences et la psychologie » avec la revue Cerveau et Psycho Cerveau et Psycho Le sang de cordon 5/5 Dernier épisode de notre feuilleton consacré au sang de cordon. Parallèlement au don public de sang placentaire que nous avons évoqué cette semaine, des banques de stockage privées font le pari que les cellules souches du cordon ombilical pourront demain guérir toutes sortes de maladies, et proposent aux parents de conserver les cellules de leur enfant, à la naissance… Mais pour l’instant, ces banques privées sont interdites dans notre pays. Alors pour savoir comment se déroule cette pratique, Lucie Sarfaty a téléphoné à l’une de ces banques. Avec Jean-Michel Boiron, hématologue, directeur de l'Etablissement français du sang Aquitaine Limousin Noël Milpied, chef de service des maladies du sang au CHU de Bordeaux et président de la société française de greffe de moelle et de thé

invité(s)

Pascal Picq

Paleoanthropologue au Collège de France et spécialiste des origines et de l'évolution des grands singes### programmation musicale

Arielle Dombasle et Katerine

Extraterrestre ### Lhasa

Rising ### Laurent Voulzy

Grimaud ### liens

[Les rencontres de Blois](http://www.ville-blois.fr/article.php3?id_article=820 "A 20h30 à l'auditorium de la Halle aux Grainsbr /

conférence par Hubert Reeves, astrophysicien et écologiste, sur le thème : br / Univers parallèles, science ou science fiction ?br / ")

A 20h30 à l'auditorium de la Halle aux Grains conférence par Hubert Reeves, astrophysicien et écologiste, sur le thème : Univers parallèles, science ou science fiction ?

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.