Des travaux en neurosciences révèlent que sous toutes ses formes, le silence est bénéfique pour la santé, la créativité, la mémorisation, et même la construction de l'individu.

Quels sont les pouvoirs du silence sur le corps et l'esprit ?
Quels sont les pouvoirs du silence sur le corps et l'esprit ? © Getty / FluxFactory

Il a été constaté que le bruit peut avoir un effet physique observable sur notre cerveau en entraînant des niveaux élevés d’hormones de stress. 

À l'inverse, les neurosciences confirment que lorsque nous favorisons le silence acoustique, mais aussi attentionnel, visuel ou méditatif, notre cerveau bascule dans un état très particulier. 

C’est cette déconnexion qui l’aide à se régénérer, à évacuer les toxines conduisant aux maladies neurodégénératives. En outre, le mode "par défaut" de notre cerveau nous aide à penser à des choses plus profondes et d’une manière imaginative. 

Si les grandes sagesses d’Orient et d’Occident l’ont déjà compris, aujourd’hui la science atteste des stupéfiants pouvoirs du silence : à nous de nous en emparer.

Les invités
  • Michel Le Van QuyenChercheur en neurosciences à l’INSERM, au Laboratoire d’imagerie biomédicale (LIB)
Programmation musicale
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.