temple érotique
temple érotique © Radio France / françoise martel

« Notre boulot, et ça n’a pas d’autres prétentions, c’est de mettre en images les fantasmes des gens » c'est ainsi quie Maxx acteur et réalisateur de films pornos qualifie son travail.

Un travail avec une fonction propre : produire des supports masturbatoires efficaces grâce à une organisation des savoirs et des savoirs faire mais aussi une explication du corps et de la sexualité des acteurs et des actrices. Donc des entrepreneurs dont la tache est de saisir les fantasmes des spectateurs

C’est un exemple d’entreprise capitaliste, avec marchés et niches branché sur les désirs des consommateurs, les fantasmes d’hommes hétérosexuels.

avec Mathieu Trachman, Docteur en sociologie à l’Ehess et à l’Iris qui vient de publier « Le travail pornographique – enquête sur la production de fantasmes » aux éditions La Découverte, un ouvrage dans lequel il se fait sociologue du travail pour explorer le monde professionnel de la pornographie.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.