La tribologie est la science du frottement et de l’usure. Si cette science est peu, voire pas connue, elle est pourtant présente partout dans notre quotidien.

Dans un monde qui ne connaîtrait ni frottement ni adhérence, nos gestes les plus simples deviendraient pour la plupart inopérants : tenir un crayon, lacer ses chaussures, serrer une vis, appuyer une échelle au mur... Nous n'aurions ni bicyclette, ni automobile ! Sans l’existence du frottement, l’homme serait incapable de marcher !

Si la plupart des études en tribologie concernent l’industrie mécanique (automobile, aérospatiale…), on voit apparaître depuis une dizaine d’années de nouvelles applications qui peuvent parfois nous surprendre comme la connaissance des processus du vieillissement de notre peau ou celle du toucher.

Tribologie toucher
Tribologie toucher © Radio France
Tribologie archéologie
Tribologie archéologie © Radio France

En analysant les traces d’usure des objets, le tribologue peut aider l’archéologue à comprendre les techniques employées par nos ancêtres.

Les champs d’application sont très larges : dents, ossements humains, céramique, restitution de gestes techniques…

invités :

Monsieur Roberto Vargiolu , tribologue, ingénieur de recherche au Laboratoire de Tribologie et Dynamique des Systèmes à l’École Centrale de Lyon CNRS. (ENISE. Le LTDS est membre de l'Université de Lyon et de l'Institut Carnot Ingénierie@Lyon).

Madame Haris Procopiou , archéologue, maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne CNRS. Spécialisée dans l’archéologie des techniques et la protohistoire égéenne.

A la UNE de la science aujourd’hui :

Des rouleaux de papyrus antiques provenant la bibliothèque d’Herculanum à côté de Pompéi, carbonisés par l'éruption du Vésuve en 79, sont en passe d’être déchiffrés grâce à imagerie au rayon X. C’est l’histoire fantastique que nous racontent nos invités par téléphone Daniel Delattre et Emmnuelle Brun co-auteur d’une publication dans Nature Communication . Daniel Delattre est papyrologue, professeur émérite pour l’Institut de recherche et d’histoire des textes et Emmanuel Brun est chercheur en imagerie médicale pour le Synchrotron et pour l’université de Munich.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.