L'histoire de l'hypnose commence au 18 ème avec le magnétisme animal et a évolué jusqu'à aujourd'hui avec l'hypnothérapie.

L'hypnose
L'hypnose © Getty / Media for Medical

Qu'est ce que l'hypnose ? selon le Dictionnaire de la psychanalyse d’Élisabeth Roudinesco et Michel Plon édité chez Fayard, l'hypnose est un terme dérivé du grec hupnos (sommeil) et systématisé entre 1870 et 1878 pour désigner un état modifié de conscience (somnambulisme ou état hypnoïde) provoqué par la suggestion d’une personne par une autre personne. L’hypnotisme est un mot forgé en 1843 par un médecin écossais James Baird pour définir l’ensemble des techniques qui permettent de provoquer un état d’hypnose chez un sujet à des fins thérapeutiques.

L' histoire de l'hypnose est jalonnée et marquée par de grands noms scientifiques . Elle commence au 18 ème avec le magnétisme animal proposé par le médecin autrichien Franz Anton Mesmer qui organise des cures magnétiques avant d'être condamné par les experts de l'Académie des sciences et de la Société royale de médecine. D''autres noms comme le marquis Armand de Puységur, l'écossais James Braid, le neurologue Jean Martin Charcot qui représente l'école de la Salpêtrière , son opposant Hippolyte Berheim de l'Ecole de Nancy utiliseront l'hypnose dans leurs soins aux malades. Freud s'y intéresse également, fait la synthèse des deux écoles mais l'abandonne rapidement pour passer à la psychanalyse. C'est le début du déclin de l'hypnotisme. De nos jours, l'hypnothérapie est utilisée dans certains hôpitaux . Depuis Mesmer jusqu'à aujourd'hui, l'hypnose est un sujet fortement débattu qui suscite de la méfiance.

avec Elisabeth Roudinesco , historienne de la psychanalyse et co-auteur avec Michel Plon du Dictionnaire de la psychanalyse aux Editions Fayard

Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.