Family Portrait
Family Portrait © flickr / CC / born1945

En famille ou ailleurs, relier des êtres qui se ressemblent - l'enfant à ses parents, l'animal à sa race - confirme l'ordre du monde. Chacun trouve sa place dans le déroulé des filiations. Les sciences du vivant s'employèrent à trouver la raison généalogique permettant de distinguer entre les semblables. Le siècle de Darwin, féru de typologies, inventa des familles d'oreilles et de crânes pour décrypter les physionomies saines ou criminelles.Lorsque les airs de famille sont aussi entêtants que des musiques, ils deviennent des affinités. Ce mot ancien désigne des échanges subtils entre des sujets, selon le milieu et l'occasion. Réactualisé par les sites de rencontres, il se réduit aujourd'hui à l'assortiment des mêmes goûts. Mais les affinités, au contraire, composent avec le dissemblable. Leurs voisinages magnétiques effrayèrent Kant et Goethe. Insidieuses ou fulgurantes, les affinités transportent une puissance de désaffinité.

François Noudelmann est un philosophe français. Il enseigne à l'Université Vincennes-Saint-Denis - Paris 8. Il est producteur de l'émission "Le Journal de de la philosophie" sur France Culture, du lundi au vendredi à 10h50.

Les liens

Le Journal de la philosophie sur France Culture Revue des sorties d'essais philosophiques par François Noudelmann, du lundi au vendredi de 10 heures 50 à 11 heures.

Les invités

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.