[scald=10433:sdl_editor_representation]C'est en lisant les strips du Chat que Daniel Justens fit une découverte fondamentale : les syllogismes et les impasses logiques du félin, dont la fonction première était de faire rire, recelaient en fait tous les fondements des mathématiques modernes. L'œuvre cryptée de Philippe Geluck peut enfin éclater au grand jour. Les nombreux amateurs du Chat découvrent qu'en fait, ils ont régulièrement fait des mathématiques sans le savoir et que cette science qui traduit si bien les angoisses existentielles du matou matheux, rend compte aussi des nôtres. Les mathématiciens découvriront dans ce petit opuscule nombre d'exemples utiles et de sujets de réflexion pour leurs élèves. Et puis surtout, ils y trouveront la réponse à la question qu'on leur renvoie sans cesse et qui les taraude : " A quoi servent les mathématiques ? "Philippe Chambon : chronique Médecine et biologie avec Science et Vie Site de Science et Vie2ème épisode de notre feuilleton. Daniel Fiévet est parti à la rencontre de scientifiques Européens qui participent à la nuit des chercheurs 2008. Cette opération se déroulera simultanément dans une vingtaine de pays d'Europe vendredi 26 septembre. A quelques jours de la manifestation, c'est l'effervescence pour les scientifiques qui ont décider d'y prendre part. Catalina Petrascu en fait partie. Cette physicienne de l'institut national de physique nucléaire, à Frascati près de Rome a été chargée de coordonner toutes les activités qui seront proposées dans la ville de Frascati. En coulisse, elle s'active avec sa petite équipe pour que tout soit prêt vendredi prochain...

invité(s)

Daniel Justens & Philippe Gelluck

Le premier est un mathématicien bruxellois et le second un dessinateur belge de BD bien connu en France !### programmation musicale

Nneka

Heartbeat ### Felipecha

Quelquepart ### Tito Puente

Ran Kan Kan ### liens

Le site de l'auteur du chat

La Nuit des chercheurs

Institut national de physique nucléaire, à Frascati

L'équipe

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.