Ils souffrent de nombreuses idées reçues, notamment à cause du manque de traces qu'ils nous ont laissé. Loin de leur image de guerriers sanguinaires, les Gaulois étaient avant tout des bâtisseurs, des commerçants et des artistes... !

SCENE DE VIE QUOTIDIENNE AU VILLAGE DES GAULOIS D' ESSE, ARCHELOLOGIE EXPERIMENTALE, EN CHARENTE LIMOUSINE, ASSOCIATION ARCHEOSITE GAULOIS , ESSE, CHARENTE, POITOU CHARENTES, FRANCE.
SCENE DE VIE QUOTIDIENNE AU VILLAGE DES GAULOIS D' ESSE, ARCHELOLOGIE EXPERIMENTALE, EN CHARENTE LIMOUSINE, ASSOCIATION ARCHEOSITE GAULOIS , ESSE, CHARENTE, POITOU CHARENTES, FRANCE. © AFP / Philippe Roy / Aurimages

Les Gaulois n'ont laissé que peu de traces nous permettant d'améliorer nos connaissances à leur sujet. Pendant longtemps, la principale source écrite dont nous disposions était l'ouvrage La Guerre des Gaules, rédigé par Jules César lui-même lors de ses campagnes militaires.

Pourtant ces traces existent. Il faut aller chercher les vestiges d'oppidums à travers les campagnes de France, ces anciennes agglomérations, centres névralgiques des régions gauloises. Et très vite, les objets vieux de plusieurs siècles se mettent à parler.

A l'occasion de la diffusion du documentaire Le Vrai visage des Gaulois sur France 5 ce mardi 24 avril à 20h50. Laurent Olivier et Pierre Nouvel, tous deux archéologues, nous renseignent sur ce peuple, si proche de nous et en même temps si peu connu.

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.