Quelles sont les caractéristiques fondamentales des langues des signes ? Combien en compte-t-on dans le monde ?

La langue des signes
La langue des signes © Christophe Morin / IP3 / Christophe Morin / IP3

La LSF permet-elle une bonne intercompréhension avec d’autres langues des signes comme l’ASL ou la langue des signes chinoise ? La grammaire d’une langue des signes est-elle foncièrement différente de la grammaire d’une langue vocale ? Il est très complexe de noter par écrit une langue des signes et aucune langue des signes n’est transcrite par écrit. Que peut-on dire à propos du rapport des sourds à l’écrit ?

Les langues des signes interrogent la linguistique, la sociologie, l’anthropologie, la psychologie, l’épistémologie… Et pourtant, la recherche sur les langues des signes constitue un domaine récent et encore peu développé.

L’intérêt des langues des signes et leur charme si singulier viennent notamment d’une spécificité unique. Ce sont des langues silencieuses. Les langues des signes sont des clefs. Elles ouvrent une porte sur un monde où les yeux et les mains ont la parole.

>> La transcription de l'émission

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.