La tête au Carré propose de réentendre deux dossiers :

"ADN superflic ou superstar ?"'(1er diffusion : 28 janvier 2013) avec les généticiensCatherine Bourgain et Pierre Darlu

En soixante ans d’existence, l’ADN s’est échappé des laboratoires de génétique pour devenir un acteur essentiel des séries télévisées de police scientifique. Il est désormais présent au premier plan dans nombre de questions de société. L’ADN est là pour parler d’identité, de liberté individuelle, de sécurité et de gestion de populations par le fichage. L’ADN est encore là pour promettre une nouvelle médecine personnalisée, pour proposer ses réponses aux interrogations sur les origines familiales et sur les mouvements migratoires. En illustrant par de nombreux cas les enjeux sociaux, économiques et politiques qui entourent ces usages, les auteurs, tous deux chercheurs en génétique humaine, souhaitent remettre l’ADN à sa place, pour mieux libérer l’espace démocratique des débats.avec Catherine Bourgain , chercheuse en génétique humaine et statistiques à l’Inserm. Présidente de la Fondation Sciences Citoyennes, elle a témoigné dans plusieurs procès pour refus de prélèvement ADN.et Pierre Darlu , directeur de recherche émérite au CNRS, spécialiste de génétique des populations humaines et d’évolution. il est très impliqué dans les recherches à l'interface de la biologie et des sciences humaines

A lire : "ADN, superstar ou superflic? Les citoyens face à une molécule envahissante" de Catherine Bourgain et Pierre Darlu Editions du Seuil Collection Science Ouverte.

et "Menace sur le sable" (1er diffusion : 28 mai 2013) avec le producteur Guillaume Rappeneau ainsi que le géologue Eric Chaumillon .

A la fin du XXIème siècle, toutes les plages auront disparu. Tel est le constat alarmant que posent de nombreux scientifiques et ONG.

Aujourd'hui, le sable est devenu une ressource vitale : alimentation, cosmétiques, détergents mais aussi ordinateurs, mobiles et cartes bancaires ne pourraient exister sans lui.

C'est la ressource naturelle la plus consommée sur la planète après l'eau.

Mais c'est la fabrication du béton, composé de deux tiers de sable, qui accroît toujours plus la demande. Avec l'urbanisation galopante et l'explosion démographique des pays émergents, cette denrée est devenue la source d'enjeux faramineux.

Quant à cette matière granuleuse que nous foulons l'été sur nos plages, de quoi est elle faite ? D'où vient le sable marin ? Comment se forme-t-il ? Et par quels moyens, souvent délétères pour l'environnement,est-il extrait ?

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.