Avec ses homologues Yoshua Bengio et Geoffrey Hinton, le chercheur Yann Le Cun s'est vu décerner le prix Turing pour ses travaux à l’origine du deep learning.

Réseaux de neurones
Réseaux de neurones © Getty / Dong Wenjie

Si l'idée de "réseaux de neurones artificiels" émerge dès les années 1950, ce n'est que récemment qu'elle a pu être mise en oeuvre grâce à la puissance des ordinateurs et la disponibilité des bases de données.  Les trois chercheurs Yann Le Cun, Yoshua Bengio et Geoffrey Hinton, baptisés les "conspirateurs des réseaux de neurones" sont les pionniers de ce qu'on appelle le "deep learning", un ensemble de techniques permettant d'entraîner les machines et non pas de les programmer directement. Aujourd'hui, c'est ainsi un système d'apprentissage profond qui fait que notre voix est reconnue par le smartphone, ou que notre fil d'information est trié sur les réseaux sociaux... A mesure qu'elle se déploie dans tous les secteurs, de la voiture autonome à l'aide au diagnostic médical, l'intelligence artificielle suscite toutefois des questions quant à ses dérives.

Avec Yann Le Cun, Directeur du laboratoire d’Intelligence Artificielle de Facebook et Professeur d’informatique et de neurosciences à l’université de New York

Programmation musicale
  • CALEXICOBALLAD OF CABLE HOGUE (VERSION FRANCAISE)Label : LABELS2000
  • ALOISE SAUVAGEPrésentement2019
  • JUNGLE
    JUNGLECASIO2018
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.