Dossier préalablement diffusée La « tuile », le grain de sable, le retard, le robinet qui goutte font partie intégrante du voyage. Mais pourquoi a-t-on si souvent le sentiment d’avoir raté celui-ci ? Que signifient les plaintes que reçoivent les éditeurs de guides, les administrations, les hôtels et les voyagistes ? Peut-on faire la « victimologie » du voyageur ?Vincent Olivier et la chronique de l’Express [L’Express](http://www.lexpress.fr )Suite de notre série de reportages, consacré aux sangsues... Ces petits vers d'eau douce, - 5 à 20 centimètres environ- qui se nourrissent du sang des vertébrés, reviennent à la mode en médecine douce. Les naturopathes en posent sur des patients qui souffrent par exemple d'arthrose ou de phlébite. Les commandes explosent auprès du seul élevage qui existe en France, dans la région de Bordeaux. Les sangsues sont également utilisées depuis longtemps en microchirurgie. Elles permettent la régénérescence des tissus après une greffe. Fleur Sitruk a rencontré le professeur Lantieri, chef du service de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique de l'hôpital Henri Mondor, à Créteil. Son équipe est célèbre pour avoir posé la 3ème greffe du visage au monde

invité(s)

Philippe Droneau

Par téléphone avec nous pour « Passe ton diplôme d’astronaute » à la Cité de l’Espace à Toulouse la Cité Pour les enfants de 4 à 10 ans qui veulent passer leur diplôme d’astronaute junior, c’est donc jusqu’au 4 janvier à la cité de l’espace à Toulouse.### Jean-Didier Urbain

Jean-Didier Urbain Jean-Didier Urbain, anthropologue, est professeur à l'université de Versailles Saint Quentin en Yvelines. Il est par ailleurs directeur scientifique du groupe prospective "Temps libres et dynamiques spatiales" à la DATAR.### programmation musicale

Sting

I saw three ships ### Thomas Fersen

Chocolat ### Winston Mc Anuff

Nostra Damus ### Eddy mitchell

Noël Blanc

L'équipe

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.