Au fil des de l'évolution, certains parasites ont acquis des méthodes de transmission très étonnantes, jusqu'à parfois manipuler leurs hôtes de façon radicale.

Puceron
Puceron © Maxppp / J. Kottmann

Des vers qui parasitent les grillons et les poussent à se suicider en se jetant à l'eau. D'autres qui conditionnent des fourmis pour qu'elles escaladent certaines herbes et se fassent brouter par les moutons. Des coucous qui pondent dans le nid d’autres oiseaux pour les obliger à les élever à leur place. Il existe des insectes parasites, d’insectes parasites, d’insectes parasites… Des larves de guêpes mâles sont parasites de leurs sœurs qui parasitent elles-mêmes un autre insecte… Oiseaux, insectes, poissons, protozoaires, métazoaires… Tous sont susceptibles d’être des parasites. Mais qui sont-ils ? Que font-ils ? Sont-ils tous des experts dans la manipulation ?

Certains parasites sont bien responsables, en plus de désordres mécaniques et métaboliques, de détournement de comportement. Ils sont devenus maîtres dans la manipulation de leur hôte.

Mathieu Vidard reçoit pour en parler :

  • Frédéric Thomas, directeur de recherche CNRS au laboratoire Maladies infectieuses et vecteurs
  • Sébastien Bohler, rédacteur en chef de Cerveau et psycho

En partenariat avec Cerveau et Psycho

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.