Reportage de Sophie Bécherel : A 500 km à l'est de Yaounde au Cameroun, vivent les pygmées Baka, l'un des 3 groupes de pygmées vivant au Cameroun. Etudiés depuis plusieurs décennies notamment d'un point de vue démographique, ils sont aujourd'hui l'objet d'une étude génétique de la part d'une équipe du Musée de l'Homme. Paul Verdu a notamment récemment montré les différences génétiques entre les Pygmées et d'autres groupes de populations de la région est Cameroun. Sophie Becherel a suivi l'antrhropologue Alain Froment (IRD) dans une communauté de plusieurs centaines de Pygmées installés en bord de route et en cours de sédentarisation. De chasseurs cueilleurs, ces pygmées qui envoient désormais leurs enfants à l'école et frequentent le dispensaire, sont en train de devenir agriculteurs. Petit a petit, les traditions d' échange avec les populations de villageois bantous évoluent. La viande de brousse ne sert plus de monnaie d'echange contre des légumes mais un produit que l'on peut vendre. Détenteurs de petites parcelles cultivées, les pygmées ne dépendent plus de leurs voisins. Par ailleurs, l'exploitation forestière organise la création de réserves naturelles protégées de toute chasse et plus généralement, la disparition progressive du gros gibier implique des changements de mode de vie ancestral des pygmées. En 2 générations, ils sont confrontés au changement qu'a connu l'humanité au néolithique. Entre l'étude antrhopométrique et l'observation des changements de société, le reportage nous emmène à la découverte de cette communauté de pygmées Baka, à l'heure de la mondialisation.

programmation musicale

Francis Bebey

Bantu Lullaby ### Higelin

Coup de foudre

L'équipe

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.