Ile gigantesque recouverte à 85% par une calotte glaciaire, le Gröenland c'est avant tout Kalaallit Nunaar, "le pays des Groenlandais" son véritable nom pour les Inuits.

Aurore boréale au Groenland
Aurore boréale au Groenland © Getty / Uriel Sinai

Le Gröenland inspire toujours fascination et curiosité autour de sa géographie, son climat et ses tempêtes, son histoire avec les Inuits et les Vikings, sa position géopolitique dans le contexte du réchauffement climatique ainsi que "la base militaire nucléaire secrète de l'armée américaine" qui émerge progressivement à cause de la fonte des glaces...

Mathieu Vidard reçoit Valérie Masson Delmotte, climatologue et coprésidente du groupe n° 1 du Giec, Emilie Gauthier, palynologue et professeur d’archéologie et de paléo-environnement au laboratoire Chrono-environnement à l’Université de Franche-Comté et Jean Michel Huctin, anthropologue au CEARC (Cultures, Environments, Arctic, Representations, Climate Observatory) à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Ils ont co-dirigé "Groenland : climat, écologie et société" aux éditions CNRS , livre collectif, première étude encyclopédique sur le Groenland et ses enjeux stratégiques, avec les contributions d’une centaine d’auteurs internationaux dont des auteurs groenlandais.

Invité à la table du débat aussi, Jean Malaurie, directeur et fondateur du Centre d’Etudes Arctiques, Président de l’Académie polaire de St Petersbourg, fondateur de la collection Terres Humaines et auteur de « Des derniers rois de Thulé». Son livre culte « Ultima Thulé », enrichi, sera dans les bonnes librairies le 3 novembre prochain.

Programmation musicale

L'équipe

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.