La maladie de Parkinson est la deuxième maladie neuro-dégénérative la plus répandue en France. Notre connaissance de la maladie évolue et, bien que nous ne soyons pas encore capable de ralentir son évolution, la recherche fait son chemin.

La maladie de Parkinson
La maladie de Parkinson © Getty

La dopamine est neurotransmetteur qui joue un rôle fondamental dans la motricité et le contrôle des émotions. En s'attaquant directement à la production de dopamine, la maladie de Parkinson va permettre l'apparition des premiers symptômes

Le problème est que lorsque la maladie est détectée, 50% des neurones qui produisent la dopamine ont déjà disparu. L'un des enjeux de la recherche est actuellement de permettre un dépistage plus précoce. L'autre est  d'empêcher l'action destructrice la maladie sur les neurones.

De la stimulation cérébrale profonde, qui permet d'exciter la production de dopamine, à la greffe de neurones, les techniques sont nombreuses et apportent des résultats parfois encourageants. Mais toutes ne fonctionnent pas sur tous les types de personnes atteintes. 

En partenariat avec la Fondation pour la recherche médicale

Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.