Souffle et cerveau sont si étroitement liés que la respiration a une influence directe sur notre psychisme

Women breathing deeply, touching chest and abdomen
Women breathing deeply, touching chest and abdomen © Getty

Comment respirons-nous ? Une des caractéristiques de cette fonctions est le fait qu’elle travaille en permanence de façon silencieuse. Pourtant le fait de respirer envoie en permanence au cerveau une multitude d'informations sensorielles... En effet, dans la respiration ce n’est pas que le poumon qui est en jeu c’est aussi beaucoup le cerveau

Comment cela fonctionne-t-il ?

Depuis une quinzaine d'années, la "neurophysiologie respiratoire" a décrit de plus en plus précisément les réseaux corticaux impliqués dans le contrôle de la respiration.

Des études récentes montrent également que la respiration synchronise l’activité cérébrale et joue un rôle dans la conscience de soi.

Quand tout va bien, rien n'est plus naturel que respirer, nul besoin de s'en préoccuper. Mais 10 millions de Français sont touchés par une maladie respiratoire chronique. Souffle court, sensation d’étouffer… les maladies respiratoires causent une souffrance psychologique intense, comment la soulager ? 

Site de La Fondation du Souffle a pour objectif de financer la recherche et sensibiliser le grand public aux maladies respiratoires.

En partenariat avec Cerveau et Psycho

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.