On estime à environ 6 000 le nombre de langues parlées dans le monde aujourd’hui. Et selon les scientifiques la moitié d’entre elles pourrait avoir disparu d’ici la fin de ce siècle. Que faire contre cette véritable hécatombe linguistique ?

Avec deux spécialistes de la question, Jean-Marie Hombert, linguiste ayant travaillé sur les langues menacées en Afrique équatoriale, et Rozenn Milin, directrice du programme "Sorosoro - Pour que vivent les langues du monde !", La Tête au carré plonge dans un univers linguistique et culturel méconnu.

Faire la distinction entre langue qui meurt et langue qui disparaît, s'intéresser aux moyens de connaître et de faire connaître une langue quasi inconnue, insister sur l'importance culturelle et patrimoniale d'une langue menacée, tels sont les enjeux que nous explorons ce mardi.

Dans la revue de presse

La comète Lovejoy, après son passage très proche du Soleil, laisse admirer une double queue de poussières et de particules visibles à l'oeil nu depuis l'hémisphère Sud. Un régal pour les photographes amateurs et professionnels, qu'ils soient sur Terre ou dans l'Espace !

La photographie ci-dessous a été prise par l'américain Dan Burbank depuis la spation spatiale internationale.

Comète Lovejoy
Comète Lovejoy © NASA/Dan Burbank / Dan Burbank

Le reportage de Jérémy Querenet

Les escargots ont plus d'un tour dans leur coquille. Jérémy Querenet nous propose en fin d'émission un reportage qui prouve que ces gastéropodes peuvent être utiliser comme indices de la pollution des sols.

Les liens

"Sorosoro - Pour que vivent les langues du monde !" Passerelle entre les scientifiques et le grand public, ce site participatif informe, rend accessibles les travaux des chercheurs linguistes, et met en lumière la richesse des cultures portées par ces langues menacées.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.