[scald=11111:sdl_editor_representation]Pourquoi est-il devenu l'ennemi public n°1 de certains croyants ? Que penser de la notion de hasard à laquelle il a donné une place centrale dans son système de compréhension de la nature ? Quelle vision de l'homme a-t-il proposé ? Il faut nécessairement faire la part entre le mythe et la réalité, entre la quête scientifique et l'idéologie.Concorde, le mythe supersonique Jusqu’en 2003, il n’existait qu’un seul avion au monde capable de transporter des passagers pour des vols commerciaux à la vitesse supersonique de 2350 km/h (mach 2.04). Cet avion exploité par Air France (Paris) et British Airways (Londres) permit quotidiennement à des centaines de passagers de rallier les USA (New York) en moins de 4 heures. Né d’une collaboration franco-britannique dans les années 60, cet avion, présenté par ses détracteurs comme un échec commercial, est aujourd’hui devenu un mythe : le mythe supersonique. En novembre 2002, au hasard de ses reportages, Stéphane Conchon fait la connaissance de Michel Thorigny fondateur d’Air Loisirs Services une société qui propose des vols découverte à bord du Concorde. L’annonce tombe en mars et durant deux mois Stéphane Conchon et Charlotte Hennebil voyagent entre Roissy (au sol et en vol, Toulouse dans les usines Clément Ader où le Concorde a été construit, et au musée de l'air du Bourget pour recueillir les

invité(s)

Jacques Arnoult

Docteur en histoire des sciences et en théologie et chargé de mission au CNES sur la dimension éthique sociale et culturelle des activités spatiales### programmation musicale

THOMAS DUTRONC

Comme un manouche sans guitare ### BOB MARLEY

Get up, stand up ### SOPHIE HUNGER

Round and round

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.