Geneviève Fioraso lors des festivités du 14 juillet 2011 à Grenoble
Geneviève Fioraso lors des festivités du 14 juillet 2011 à Grenoble © CC-BY / Matthieu Riegler

Geneviève Fioraso, députée de la première circonscription de l'Isère depuis juin 2007 a été nommée le 16 mai 2012 ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche dans le gouvernement Jean-Marc Ayrault.De 2008 à 2012, elle était septième adjointe chargée de l'université, de la recherche, de l'économie et des relations internationales de la ville de Grenoble après avoir été adjointe à l’économie, à l'innovation, au commerce et à l'artisanat durant le précédent mandat, et première vice-présidente de la Métro, la communauté d'agglomération de Grenoble, chargée du développement économique.

(Source : Wikipedia - CC)

Quelle impulsion souhaite-t-elle donner à l'enseignement supérieur et la recherche ? Va-t-elle à nouveau réformer les universités ? Que faire de l'autonomie des universités depuis la LRU et des diplômes depuis le LMD ? A l'heure où les collectifs d'enseignants-chercheurs continuent à alerter sur les menaces qui pèsent sur la recherche française, l'agenda de la nouvelle ministre s'annonce chargé. Un mois après son investiture au Ministère de la rue Descartes, Geneviève Fioraso est l'invitée de cette Tête au carré pour s'entretenir sur ces questions avec Mathieu Vidard et Sophie Bécherel , journaliste scientifique à France Inter.

Exceptionnellement, il n'y aura pas de Bibliothèque scientifique idéalece mercredi.

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.