Médecin nutritionniste, Laurent Chevallier nous révèle ici les aspects insoupçonnés de notre alimentation actuelle et ses conséquences sur notre santé. On apprend que les arômes si peu naturels présents dans certains aliments ont des effets néfastes en trompant notre cerveau; que les substituts du sucre ou édulcorants, les produits allégés, loin de faire perdre du poids, font souvent grossir; que les emballages en plastique laissent passer des molécules peu recommandables; que la publicité commence à utiliser le neuromarketing pour toucher certaines zones du cerveau et permettre ainsi une plus grande manipulation des consommateurs... Le docteur Laurent Chevallier ne se contente pas de dénoncer ces dérives, il propose de vraies solutions personnelles, immédiates, inédites et pratiques : comment mieux choisir ses produits alimentaires, son eau, comment interpréter les étiquettes, mais aussi comment faire soi-même ses yaourts par exemple. On apprend à consommer autrement, afin non seulement de préserver sa santé, mais aussi la planète. Un livre informatif permettant à chacun de trouver les repères dont il a besoin sur le plan nutritionnel.

VINCENT OLIVIER et la chronique de l’Express L’EXPRESS LAURENCE GARCIA Quatrième épisode de notre feuilleton consacré à l’équipe du docteur Pierre Marie Girard, professeur des maladies infectieuses et tropicales de l’hopital Saint Antoine, qui travaille sur la recherche de nouveaux médicaments moins toxiques et de traitements anti viraux aux effets secondaires plus légers pour les personnes infectées par le virus, autrement dit, des molécules qui s’attaquent directement au VIH.

invité(s)

LAURENT CHEVALLIER

Laurent Chevallier Médecin nutritionniste, praticien attaché au CHU Montpellier. NB: Laurent Chevallier sera présent samedi à la médiathèque de Mandelieu à 14h30 pour une discussion publique sur l'alimentation.### programmation musicale

DAWN LANDES

Bodygard ### INDOCHINE

L'aventurier ### PHILIPPE CATHERINE

Imbécile

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.