Dossier déjà diffusé le 1er avril 2010

chronique

La chronique "Santé solidaire" de Luc Biecq : Luc Bircq nous parle aujourd'hui de la proximologie et du rôle des aidants dans les maladies graves.

reportage(s)

Dans le rucher de la famille Bounnit
Dans le rucher de la famille Bounnit © Radio France
**"Bee api", un reportage de Luc Markiw et Cyril Métreau** Depuis près de 12000 ans, l'homme consomme du miel. Le miel d'abord , puis d'autres produits comme la cire, la gelée royale, la propolis, qu'il tire des ruches de l'abeille apicole, vieille de 4 millions d'années. L'apiculture s'est développée au fil du temps et des régions du monde selon des procédés différents mais des principes toujours identiques. L'apiculteur héberge les abeilles qu'il a domestiquées, et veille sur leur environnement et leurs besoins. Depuis quelques années, dans les zones tempérées, on observe une mortalité brutale par vagues des abeilles domestiques et une disparition des abeilles sauvages. Les causes souvent citées sont diverses : parasites, pollution, diminution de la flore. Romain Simenel est ethnologue à L'IRD, l'institut de recherche pour le développement, et il est spécialiste des rapports société/ environnement dans le Maghreb et plus particulièrement dans le Sud du Maroc, dans la tribu Ait Baamran. C'est là, en juin, qu'il nous emmène à la rencontre d'un apiculteur traditionnel. ### oeuvre(s) "L'origine est aux frontières" - Romain Simenel "L'âge de l'empathie, leçons de nature pour une société plus apaisée" - Franz de Waal"Le proche de la personne malade dans l'univers des soins. Enjeux éthiques de proximologie" - Hugues Joublin ## Les liens [Le site de l'IRD](http://www.ird.fr/apiculture-sud-maroc) L'ethnologie à la rencontre de l'abeille jaune saharienne et des apiculteurs du Sud marocain. Vidéo en ligne sur le site [Vidéo (sur youtube): buffles, lion, crocodile, un cas d'entraide animale](http://www.youtube.com/watch?v=KqBUYYo-kT4)
Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.