Etudier les mathématiques
Etudier les mathématiques © cc, scui3asteveo

Si les mérites de l'éductation suédoise sont régulièrement loués c'est parce que depuis les années 2000, des études comparent les performances des systèmes éducatifs des pays occidentaux. Le programme PISA (Programme for International Student Assessment) évalue tous les trois ans l’acquisition de savoirs et savoir-faire essentiels à la vie quotidienne au terme de la scolarité obligatoire dans 34 pays de l’OCDE. Il montre notamment que les élèves français ont des résultats moyens en mathématiques par rapport aux enfants des autres pays développés. Mais comment améliorer la pédagogie, comment mieux apprendre ? Par la compréhension des mécanismes qui sous-tendent l’apprentissage de la lecture, des mathématiques...

C'est à cette difficile question que cherchent à répondre les pédagogues, les chercheurs en psychologie et en neurosciences. Que se passe-t-il dans la tête d'un enfant qui apprend à lire, à écrire, à compter ? Quelles sont les étapes qui régissent des mécanismes aussi complexes ? Comment apprenons-nous ? Peut-on apprendre à apprendre ? Les recherches en neurosciences nous éclairent-elles sur les processus d'apprentissage et vont-elles permettre d'élaborer de nouvelles pédagogies mieux adaptées ?

On en discute aujourd'hui avec Michel Fayol , professeur émérite des Universités et directeur de recherche CNRS en psychologie cognitive et développementale à l’université de Clermont-Ferrand et Jean-François Dortier , fondateur et directeur de publication du magazine Sciences Humaines.

logo Science Humaine
logo Science Humaine © Radio France

En partenariat avec le magazine Sciences Humaines à l'occasion du numéro spécial Intelligence. Peut-on augmenter nos capactiés ?

La revue de presse de La tête au carré

libération
libération © Radio France

Laure Noualhat , journaliste spécialiste des questions environnement pour le journal Libération, est allée voir Tous cobayes ? le documentaire de Jean-Paul Jaud qui s'interroge sur l'utilisation de l'énergie nucléaire et l'inocuité des OGM.

logo Sciences et Avenir
logo Sciences et Avenir © Radio France

Dominique Leglu , directrice de la rédaction du magazine Sciences et Avenir, révèle une nouvelle hypothèse concernant la quatrième cause de mortalité en France. La maladie d'Alzheimer serait une maladie infectieuse.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.