Little boy reading by torchlight
Little boy reading by torchlight © Dom Turner / Dom Turner

Les enfants présentant destroubles de l’apprentissage (les enfants « dys » ) sont des enfants intelligents et pertinents.

Ils sont dyslexiques ou dyspraxiques, ou dysphasiques, dysorthographiques ou dyscalculiques, ont un déficit d'attention et pour certains sont aussi précoces. Comment les aider, les soulager? Il faut mettre en place une pédagogie adaptée pour qu'ils apprennent en dépit de leur trouble de la lecture du langage ou du geste. Cela en contournant, allégeant la tâche, ou en libérant d’autres ressources attentionnelles.

Qu’est ce qu’un trouble de l’apprentissage ? Que signifie « dys » ? Existe-t-il différents troubles de l’apprentissage ? Comment repérer un enfant « dys » ? Comment le dépister, le diagnostiquer ? Y a-t-il un lien entre intelligence supérieure et troubles de l’apprentissage ? Quel enseignement pour les enfants "dys", quelle pédagogie ? Comment aider les enfants présentant des troubles de l’apprentissage à réussir en dépit de ses fragilités ? Les tests de QI sont ils toujours utilisés pour diagnostiquer les enfants précoces ? Y a-t-il un lien de causalité entre QI élevé et échec scolaire ?

Hervé GLASEL est neuropsychologue, spécialiste du développement de l’enfant et de l’adolescent . Il est le directeur fondateur des écoles CERENE (Centre de référence pour l’évaluation neuropsychologique de l’enfant), écoles qui accueillent des enfants"dys" en s'appuyant sur des méthodes de travail adaptées aux besoins pédagogiques de l'enfant présentant des troubles des apprentissages.

Annonce : « Une école sans échec, les sciences cognitives et l’enfant en difficulté » en librairie le 19 septembre 2013

www.cerene-education.fr

Les invités

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.