La 6e extinction ; comment l'homme détruit la vie - Elizabeth Kolbert
La 6e extinction ; comment l'homme détruit la vie - Elizabeth Kolbert © cc : Vuibert

Brigitte Gothère , porte-parole de l'association L214

Broyés vivants, gazés ou encore étouffés dans des sacs poubelles, les poussins mâles de race «pondeuse» sont traités comme des déchets. L'association L214 fait campagne pour des alternatives à ces pratiques.

Bruno Lina , professeur de virologie à l'Université Clauden Bernard Lyon 1, Praticien hospitalier, directeur du centre français de référence contre la grippe.

En France, la grippe touche chaque année entre 2 et 8 millions de personnes selon le Grouped’Expertise et d’Information sur la Grippe et provoque entre 1500 et 2000 morts, essentiellement chez les personnes de plus de 65 ans.Deux études scientifiques distinctes parues en début de semaine dans les revues Nature et Science mettent en avant une percé dans la lutte face à ce virus aux changements très rapides.En France, la grippe touche chaque année entre 2 et 8 millions de personnes selon le Groupe d’Expertise et d’Information sur la Grippe et provoque entre 1500 et 2000 morts, essentiellement chez les personnes de plus de 65 ans. Deux études scientifiques distinctes parues en début de semaine dans les revues Nature etScience mettent en avant une percé dans la lutte face à ce virus aux changements très rapides.

Elizabeth Kolbert , journaliste au New Yorker et auteur de La 6e extinction ; comment l'homme détruit la vie

Depuis l'apparition de la vie sur Terre, il y a eu cinq extinctions massives d'espèces. Aujourd'hui, les scientifiques estiment que notre planète est en train de vivre la sixième, la plus dévastatrice depuis la disparition des dinosaures. Tous les jours, sous nos yeux, parfois même dans notre jardin, des espèces s'éteignent. Mais cette fois, c'est l'homme, et l'homme seul, qui en est la cause.

François Lasserre , vulgarisateur autour des insectes, entomologiste, vice-président de l'Office pour les insectes et leur environnement, auteur de Araignée du soir, espoir

" Buse planant, beau temps ; A Noël, les moucherons, à Pâques, les glaçons ; Ane qui saute et brait sans fin, pluie pour demain ; Tu n'as pas vu péter le loup sur la pierre du bois "... Dans son livre Araignée du soir, espoir , suite de Comme vache qui pisse , François Lasserre fait le tour des plus vieux dictons météorologiques faisant références aux animaux. Il explique chacun d’eux, tente d’expliquer leur existence, et démêle le vrai du faux.

A (re)découvrir : "Mais où l'hibou niche ?" par Jean-Claude Lonka

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.