Dans les profondeurs abyssales ou jusqu’à 2000 mètres d’altitude, dans les eaux douces ou marines, chaudes ou froides, dans des plantes, en haut des arbres ou au fond des cavernes, les crabes ont colonisé presque tous les océans et les terres du globe, y compris les milieux les plus inaccessibles ou les plus hostiles.

Crabe fantome de Madagascar
Crabe fantome de Madagascar © http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/da/Crabe_madagascar.jpg / http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/da/Crabe_madagascar.jpg

L'émission

La tête au Carré reçoit aujourd'hui deux biologistes, passionnés par le crabe.

Catherine VADON est Maître de Conférences au Muséum National d'Histoire Naturelle et sa passion pour les crabes remonte à bien des années en arrière. Elle explore les rivages bretons de la presqu’ile de Quiberon depuis l'enfance. Pierre NOEL est biologiste responsable de l’inventaire des espèces marines et le coordinateur de l'inventaire national des crustacés décapodes de France métropolitaine.

Mais qu'est ce qui les fascine autant chez cet animal? C'est tout simplement la vie incroyablement variée des crabes, la beauté de leur forme, les 1000 adaptations qu’ils ont développées, leur carapace, leur taille allant de quelques millimètres à près de 4 mètres d'envergure et leur nombre : 7000 espèces connues dans le monde, plus que les mammifères, les oiseaux ou les mollusques !...

Il y a les pom pom crabe, le crabe araignée, le crabe des neiges, des cocotiers, le tourteau, le petit crabe Pinnothère, le crabe rouge des profondeurs et aussi des espèces invasives comme le crabe chinois reconnaissable aux épais manchons de poils de ses pinces, le crabe vert européen omnivore vorace et surtout le géant de Kamtchatka appelé le Red King Crab.

Hélas, certains crabes font partie de la tristement célèbre liste rouge de l'UICN; un sixième des 1300 espèces des crabes d'eau douces présente un risque élevé d'extinction.

« Merveilleux crabes, 101 histoires pour un éloge de la biodiversité de Catherine Vadon Ed Belin

Pour aller plus loin

Pour les amoureux des crabes, deux petits films à visionner :

La révolution des crabes, un film d’Arthur de Pins Prix du public au Festival d’ANNECY 2004 et la marche du crabe :

Comme quoi la taille compte : une vidéo pour découvrir comment les crabes violonistes femelles choisissent leur mâle (en anglais).

Résumé des échanges sur Twitter

Retrouvez La tête au carré

<img src="https://www.franceinter.fr/s3/cruiser-production/2013/11/c2307ded-494a-11e3-b517-782bcb6744eb/640_dossier.jpg" alt="Dossier01" width="640" height="59" />
Dossier01 © cc axel VF / axel Villard Faure

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.