Sale, moche, porteuse de maladies, bruyante, agaçante...tels sont les préjugés portés sur la mouche. Pourtant elle est indispensable aux grands équilibres du vivant.

Mouche sur une table
Mouche sur une table © Getty / Andreas Naumann / EyeEm

Un monde sans mouche est inimaginable! Malgré les préjugés qu'elle suscite, ce diptère est indispensable car elle participe à l'oeuvre de la Nature. Sans diptères, point de pyramide alimentaire et la nature étoufferait sous les déjections animales et les cadavres....

La mouche représente 20% de la biodiversité connue contre 0,5 % pour l'ensemble des mammifères. Elle accomplit trois fonctions essentielles : nettoyer, polliniser et nourrir. Tout ce qui vit, tout ce qui pourrit et qui meurt intéresse les mouches. Elles sont de véritables éboueurs! Elles jouent également un rôle fondamental pour la pollinisation et servent aussi de nourriture aux oiseaux aux insectes et autres mammifères et insectivores.

avec Christophe Daugeron, entomologiste et maître de conférence au Muséum national d'Histoire Naturelle dans l'équipe « Mécanismes adaptatives et évolution « MNHN / CNRS. Il a adapté «Mouches, l’expo qui fait Mouche » au MNHN en 2007

et Julien Perrot Directeur et Rédacteur en chef de la Salamandre. La Salamandre du mois propose un dossier « Pourquoi la mouche ? », un DVD et "Moi, mouche et méchante? " Spécial Salamandre Junior et « La Minute Nature » en librairie en complément de la chaîne YouTube www.laminutenature.net

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.