Il partage cette récompense avec la Canadienne Donna Strickland pour avoir conjointement élaboré une méthode de génération d’impulsions optiques ultra-courtes de haute intensité.

Green colored laser light in a dark room
Green colored laser light in a dark room © Getty / Douglas Sacha

Les travaux de Gérard Mourou et Donna Strickland sont à l’origine de la technique d’amplification des lasers appelée "Chirped Pulse Amplification", qui a  permis de démultiplier la puissance des lasers par la création d’impulsions ultra-courtes et ultra-intenses. 

Cette découverte a contribué à l’avancement de la science dans plusieurs domaines de la physique en permettant notamment de fabriquer des lasers de plus en plus intenses pour sonder la matière.

Les applications se trouvent dans différentes branches de la physique notamment la physique nucléaire et la physique des particules. 

Adapté au domaine médical, elle contribue à de nouvelles avancées dans la chirurgie réfractive de l'œil et le traitement de la cataracte. 

Les invités
  • Gérard MourouPhysicien, professeur émérite de l’École polytechnique, prix Nobel de physique 2018
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.