Les cétacés sont des animaux fascinants, envoûtants ainsi qu' un sujet d'étude exceptionnelle et interdisciplinaire.

Un plongeur prend en photo des baleines à bosse par 30 mètres de profondeur, dans la zone des îles Revillagigedo, dans la région de Colima au Mexique
Un plongeur prend en photo des baleines à bosse par 30 mètres de profondeur, dans la zone des îles Revillagigedo, dans la région de Colima au Mexique © Getty / Rodrigo Friscione

Les protocètes « les baleines à pattes », cétacés disparues il y a 38 millions d’années, avaient des membres postérieurs leur permettant de se déplacer sur la terre ferme. Ils ont laissé la place à deux groupes qui sont les mysticètes, baleines à fanon qui sont sensibles aux basses fréquences et émettent des infrasons pour communiquer, et les odontocètes, baleines à dents, qui émettent des ultrasons pour l’écholocalisation. Comment ces baleines communiquent elles ? Quel est le vibrateur qui produit ces ondes acoustiques ? A quoi sert de chanter ? Une baleine peut-elle chanter faux ?

Le chant des baleines varie selon les régions

Les mâles baleines à bosse chantent : les émissions sonores permettent aux chanteurs de s’identifier et de se localiser. Le chant occupe une place importante dans la reproduction. Seul le mâle chante et son chant évolue durant les 3 mois de la saison de reproduction. Le chant change d’une année sur l’autre et Il existe des accents régionaux : une baleine malgache ne chante pas comme une baleine de St Pierre et Miquelon !

Des sons harmoniques ou pulsés

Il y a également des sons sociaux produits par les mâles, les femelles et également par les baleineaux.Trois grandes classes de sons sociaux lient la mère et son baleineau : les sons harmoniques produits lors des activités de surface, les sons pulsés de basse fréquence et de courte durée et des sons de basse fréquence émis lors de la présence d’autres individus du groupe mère-baleineau.

avec :

Olivier Adam, bio acousticien spécialiste des cétacés, professeur à l’Université Pierre et Marie Curie et chercheur au sein de l’équipe bioacoustique de l’Université de Paris Sud-Orsay. Il a conçu et codirigé avec Dorian Cazau, Cétacés, nouvelles connaissances issues de la recherche française, Editions Dirac. Le livre est une compilation d’un cycle de conférences « Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les cétacés » qui a eu lieu à l’Aquarium de la Porte Dorée à Paris.

De l'aventure, de la science, et de grosses bêtes sonores pleine de mystères. Dans « le chant de la mer», film sur le chant des baleines à bosses, Antonio Fischetti accompagnait, en août dernier, une mission de l'équipe du bio acousticien Olivier Adam à Madagascar.

Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.