Avec Internet, les SMS, les réseaux sociaux, l'attention est difficile à maintenir. Et c’est sans doute pour cela qu’elle s’est imposée depuis une dizaine d’années comme un objet de recherche dans le champ des sciences sociales ou des neurosciences.

Group on a Meeting in the modern office
Group on a Meeting in the modern office © Getty / Photographer is my life

Économie de l’attention, incapacité de se concentrer, armes de distraction massive, googlisation des esprits : nos ressources attentionnelles sont mises à mal.... 

Mais alors qu’on a tendance à analyser le problème au niveau individuel, en se demandant qui est attentif à quoi, nos invités nous expliquent que l’attention est toujours une interaction avec notre environnement... Il est donc indispensable de resituer la réflexion dans un cadre beaucoup plus large, collectif, socio-économique, anthropologique...

Comment rediriger notre attention ? Qu'est ce qui nous fait orienter notre attention vers tel ou tel objet ? Au-delà des enjeux économiques, Yves Citton cherche à esquisser les fondations d’une nouvelle approche de l’attention. Jean-Philippe Lachaux nous éclaire sur les mécanismes cérébraux qui sous tendent cette faculté essentielle.

Conférence France Inter : Les clés de l'attention et de la concentration, mardi 5 février 2019

Réservation possible ici dans les cinémas participants

Les invités
  • Jean-Philippe LachauxDirecteur de recherche Inserm au Centre de recherche en neurosciences de Lyon
  • Yves CittonProfesseur de littérature et media à l'Université Paris 8, co-directeur de la revue Multitudes
Les références
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.