Auteur de plusieurs livres sur la cuisine moléculaire, Raphaël Haumont nous explique comment jouer à l'apprenti chimiste en se mettant aux fourneaux

La cuisine moléculaire
La cuisine moléculaire © Getty

Si instinctivement l'on relie la cuisine au goût, il ne faudrait pas laisser de côté nos autres sens. Quid d'une excitation de tous nos sens lorsqu'on passe à table ?

Car la cuisine, c'est aussi une question de texture et d'odeurs. Voilà le message de Raphaël Haumont, qui signe Les papilles du chimiste, aux éditions Dunod. 

Dans son troisième livre consacré à la cuisine moléculaire, le chercheur en physico-chimie des matériaux et maître de conférences à Paris Saclay fait la part belle aux effluves qui peuplent nos cuisines. Il propose une pyramide aromatique, un outil pour classer les molécules responsables des odeurs selon leurs propriétés chimiques.

Et d'autres innovations culinaires, comme le "foodpairing", ou le nuage à savourer, qu'il a développé avec Thierry Marx, un chef français engagé dans le développement de cette cuisine moléculaire.

Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.