Pour cette dernière chronique de la Tribune des critiques, Grégoire Leménager de l'Obs et Olivier Delcroix du Figaro débattent de "Late Night", un film écrit, réalisé et joué par des femmes.

"Late Night" de Nisha Ganatra avec Emma Thompson, et Mindy Kaling.
"Late Night" de Nisha Ganatra avec Emma Thompson, et Mindy Kaling. © Emily Aragones

Late Night

Late Night, c'est l'histoire de Katherine Newbury, 56 ans, présentatrice d'un show télévisé qui ne fait plus d'audience. 

On lui annonce alors que c'est la dernière saison. Emma Thomson campe cette présentatrice pinçante, méchante. 

Mindy Kalling est une des auteurs du show censée lui apporter des textes drôles et modernes. C'est une comédie à l'Américaine avec un côté féministe assumé qui en dit beaucoup sur la société d'aujourd'hui. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Les coups de cœur de nos critiques

  • Grégoire Leménager présente "Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon", le dernier roman de Jean-Paul Dubois paru aux éditions de l'Olivier
  • Olivier Delcroix a dévoré la bande dessinée "Les Indes fourbes" de Juanjo Guarnido et d'Ayroles Alain, parue aux éditions Delcourt.
Les invités
L'équipe