Où s’activent majoritairement les neurones en fonction des situations ?

Des images du cerveau à l’IRM
Des images du cerveau à l’IRM © Getty / WELLCOME DEPT. OF COGNITIVE NEUROLOGY/ SCIENCE PHOTO LIBRARY

Boxer droitier, boxer gaucher, crier, ou pleurer… où s’activent majoritairement les neurones en fonction des situations ? Depuis 20 ans les IRM fonctionnelles ont permis d’enregistrer le cerveau sous toutes les coutures. Une équipe de l'Institut du cerveau et de la moelle épinière a décidé de dresser la première cartographie fonctionnelle de la latéralisation du cerveau humain. Elle est publiée dans la revue Nature Communication et nous en discutons avec celui qui a coordonné ces recherches  : le neuroscientifique Michel Thiebaut de Schotten, directeur de recherche pour le CNRS au BCB Lab ( Brain Connectivity and Behaviour Laboratory de l’université la Sorbonne ) à Paris

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.