De nouveaux éléments scientifiques viennent d’être rendus publics sur le déclin de cette cité mythique, qui reste toujours un peu mystérieuse pour les chercheurs.

Temple du Bayon au Cambodge, temple central de la ville d'Angkor Thom aux plus de deux cents visages.
Temple du Bayon au Cambodge, temple central de la ville d'Angkor Thom aux plus de deux cents visages. © Getty / Jacques SIERPINSKI

Une étude publiée cette semaine dans la revue PNAS, sans résoudre tous les mystères qui entourent la disparition de la civilisation d’Angkor, apporte des éléments très intéressants qui éclairent sur le déclin de la cité. 

Avec Pierre Baptiste, conservateur au musée national des Arts asiatiques – Guimet, et en charge des arts de l'Asie du Sud-Est

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.